menu

Mendelson

Dimanche 7 Juin, Temple

Réserver via Yuflow

Mendelson est définitivement à part. Au fil des albums, le groupe creuse le sillon de son propre Voyage. Sombre et dépressive, les mélopées céliniennes de Pascal Bouaziz redonnent vie à un Bardamu version rock. Un album comme ça, le cinquième de Mendelson, on n’en croise pas tous les jours. Ni toutes les semaines. Ni tous les mois d’ailleurs. Non, en France, un album pareil, on en croise un tous les combien ? Tous les dix ans ? Tous les quinze ans peut-être ? Il n’y a plus rien de Léo Ferré, Play Blessures de Bashung et Gainsbourg… La même surprise. Le même choc. Et la même certitude d’avoir trouvé un compagnon sûr pour les années à venir. Oui, on écoutera encore ces onze chansons en 2030 comme on écoute encore Comme à la radio, comme on écoute encore Les Marquises. C’est rare de sentir passer le courant d’air frais (ici glacial) de la postérité…

mendelson.free.fr

Mendelson 02